Articles

Quelle part de visiteurs serait acquis grâce au référencement naturel en 2013

Le référencement naturel restant un canal marketing dès plus rentable sur le long terme, les taux de clics (CTR) illimités qu’il procure n’en demeurent pas moins surveillés. Google a opéré plusieurs changement ces derniers temps, avec l’apparitions des pages googleplus, des sitelinks, vidéos, dans ses résultats, ce qui a certainement contribué les quelques changements par rapports à la dernière étude (voir apport de trafic SEO paru en 2011)

Ainsi, sur 85% des clics dans une page de résultats allant vers les réponses dîtes organiques (naturelles) 33% sont pour la première position (- 3pts), contre 18% pour la 2e (+6pts).

 

 

 

 

Ajoutons que l’étude précise que 91,5% des clics vont à la première page des résultats, et 4,8% à la seconde page. Le référencement naturel est toujours une source de trafic importante.

L’étude complète : http://chitika.com/google-positioning-value

 

 

SEO et longue traine

Autre information sur le référencement naturel et le trafic que celui-ci peut apporter ; de nouveaux chiffres sur les requêtes longues de 3-4 mots minimum appelé communément « longue traine ». Lorsque le les internautes font une recherche de ce type, la répartition des clics n’en est que plus linéaire pour les réponses de la première page : 25% de clics pour le premier, 14% pour le second, 11,1% pour le 3e, 10,1% pour le 4e.

Même s’il semble inutile de se battre pour gagner quelques positions sur des requêtes de ce type, rappelons que cela n’implique pas pour autant la qualité de l’audience obtenue car les visites issues d’une recherche de plus de 4 mots s’avère très ciblée et offre un taux de conversion (CTR) bien plus élevé.

 

 

source : http://www.journaldunet.com/solutions/moteur-referencement/seo-serp-google-quel-apport-en-termes-de-trafic/seo-et-serp-quel-trafic-sur-des-mots-cles-de-longue-traine.shtml