Une solution pour réduire les coûts de production marketing : l’éditique

L’éditique est un néologisme qui définit les éditions en masse de documents par une entreprise. Il s’applique pour la partie administrative à usage interne (contrats, bulletins de paie…), ainsi qu’à usage externe, à destination de leurs clients (factures, relances…). L’autre partie de l’éditique concerne le volet marketing à usage externe pour les clients et les prospects (publipostages, mailings…).

On parle de « chaîne éditique » pour décrire les différentes étapes depuis la réception des données, jusqu’à leur distribution après leur analyse et mise en forme.

L’automatisation, gage de sécurité

L’automatisation qu’apporte l’éditique réduit considérablement le risque d’erreur à destination des clients, comme des fournisseurs. S’assurer que l’ensemble des destinataires reçoit à la bonne adresse et dans les délais ses courriers crédibilise une entreprise et favorise les bons rapports avec l’ensemble de ses interlocuteurs.

Résultat de recherche d'images pour "documents"

La rationalisation des coûts

Pour une entreprise, la gestion des publipostages est lourde. Elle requiert du personnel et du matériel (papier, enveloppes, copieurs, machines à affranchir, entretien du parc machines…).

Faire appel à un prestataire extérieur permet de réduire ces coûts. On estime à 40 % l’économie en déléguant l’éditique, tout en conservant un service productif et efficace. D’autre part, regrouper et massifier les envois permet d’obtenir des tarifs postaux dégressifs.

L’entreprise est ainsi assurée que ses informations sont délivrées aux bonnes personnes, au bon moment, et à des coûts raisonnables.

Les progiciels d’éditique

Avec le développement de l’éditique sont apparus des progiciels qui lui sont consacrés. « Progiciel » est un mot valise né de la contraction entre produit, professionnel et logiciel. C’est donc un paquet logiciel multifonction adapté.

Ces logiciels et outils éditique permettent d’optimiser les coûts marketing. Ils gèrent un document de base qui est personnalisable, grâce à sa composition dynamique. Si l’on prend pour exemple un call center, cela signifie que le document sera traité lors de la communication téléphonique avec le client, ainsi que par le service administratif.

Le progiciel couvre toute la chaîne éditique :

  • conception du document ;
  • personnalisation ;
  • production et impression ;
  • diffusion ;
  • suivi ;

La force de ces progiciels tient dans leur capacité à collecter des données et à les traiter pour les convertir sous différents formats, que ce soit en entrée ou en sortie. Ils créent ensuite des matrices sur mesure et peuvent imprimer dans de très grosses quantités, généralement la nuit.

Investissements publicitaires Internet et TV : les prévisions de ZenithOptimedia

Des années qu’on prédit la mort de la TV au profit d’Internet. Cela n’arrivera probablement pas tout de suite et la TV, en pleine mutation, restera un média attractif. Ce sont par contre les rapports de force qui vont évoluer. Actuellement second pôle d’investissement publicitaire derrière la télévision, internet devrait devenir le numéro 1 dès 2018. Toujours selon les prévisions de l’agence, en 2018, les investissements sur Internet mobile dépasseraient les investissements sur Internet « fixe ».

Source : Investissements publicitaires Internet et TV : les prévisions de ZenithOptimedia

La rentabilité des différents canaux digitaux

L’emailing, le référencement naturel, le marketing de contenu, et les campagnes au clic, sont (encore) aujourd’hui les meilleurs canaux d’investissement publicitaires digitaux. Difficile de s’y retrouver parmi tous les chiffres et données statistiques, fruits d’études en tout genre en provenance pour la plupart des US. Chaque canal e-marketing présente ses intérêts et les objectifs en sont […]

Business Marketing Service dans la presse

Le magazine Entreprendre du mois d’avril 2015 consacre un article à Business Marketing Service « Lancement de projet : Comment bien communiquer »

Entreprendre_Avril_2015

Entreprendre_Business Marketing Service

Publicité digitale en France. Marchés, tendances, évolutions sur l’année 2014

Retour sur le marché de la publicité en 2014

Avec 31.8 Milliards € investis dans les supports publicitaires en 2014, une proportion d’annonceurs moins importante, et une influence certaines des acteurs d’envergure, l’évolution du marché, même modérée continue de progresser par rapport à 2013. Lire la suite

L’investissement publicitaire, c’est quoi ? | Observatoire indépendant de la publicité

A quoi sert l’investissement publicitaire? Publicite internet L’investissement publicitaire représente un engagement de moyens financiers, par l’achat d’espaces publicitaires afin d’en retirer un bénéfice au moins un peu supérieur. Logique qui veut que l’on fasse parler de soi. La publicité doit aussi être réfléchie en amont pour être mieux orchestrée ensuite. Les étapes à définir […]

La psychologie au service de la performance marketing

La tendance marketing de demain s’inspirera de plus en plus de nos comportements et attitudes face à des situations données. Bien des pratiques sont interdites, comme les images subliminales glissées dans les vidéos, pour éviter que la publicité influence notre inconscient. Cependant des études sont restent menées pour savoir ce qui influence notre comportement en situation. D’après les tests effectués par l’agence Pardot les leviers qui poussent un consommateur à acheter et ses réactions face à un message publicitaire seraient toujours identiques. L’art d’influencer un acheteur potentiel se résumerait ainsi à cinq principes simples tirés de la psychologie. Lire la suite