La conception d’une bonne page d’atterrissage

Obtenir les données de vos visiteurs est crucial pour la réussite de votre entreprise. Lorsqu’ils arrivent sur votre page d’atterrissage – la landing page – vous devez les inciter à remplir un formulaire qui contiendra leur adresse mail, afin de créer un premier lien avec eux.

Voyons comment créer les formulaires les plus efficaces pour obtenir un maximum de leads.

Commencez par instaurer un lien de confiance

Pour accéder à votre page, votre visiteur a cliqué sur un lien. Bien que cela paraisse évident, la promesse du lien doit toujours correspondre au contenu. Si vous décevez votre visiteur dès son premier clic, n’espérez pas qu’il vous fasse confiance.

Même accompagnée d’une promesse de cadeau, la collecte des données personnelles inquiète, il est donc crucial de nouer un lien de confiance, mais comment procéder ?

  • Votre page d’atterrissage doit être soignée. Vous êtes un professionnel et devez vous comporter comme tel. Votre site doit être accueillant et rassurant, votre contenu de bonne facture et utile.
  • Ne négligez pas votre onglet « à propos », il fait partie certainement des pages les plus visitées. Vous ne donnez pas vos coordonnées à n’importe qui, et c’est bien naturel ; l’internaute doit savoir qui vous êtes.
  • Enfin, utilisez un langage approprié, simple et jamais pédant. Proscrivez le jargon technique et adoptez un ton amical, sans être trop familier. Expliquez simplement quelle est votre valeur ajoutée.
  • Utilisez des mots incitatifs qui soulignent le besoin de votre visiteur, comme enfin, encore, de nouveau… Par exemple, pour un site qui propose des patchs pour arrêter de fumer, dites « Soyez ENFIN débarrassé de votre addiction ! ».

Le cadeau de bienvenue

Internet est une vaste plateforme où l’internaute peut se promener librement. Si vous voulez qu’il s’arrête chez vous, il faut l’y inciter. Si vous souhaitez qu’il vous laisse ses coordonnées, offrez-lui un cadeau de bienvenue.

Ce cadeau doit avoir une valeur certaine, non pas marchande, mais elle doit lui apporter des informations utiles qu’il ne trouvera pas facilement ailleurs. Votre cadeau apporte une véritable valeur ajoutée : Faites lui savoir que vous avez pris le temps de collecter des informations, de n’en conserver que les plus pertinentes et de les regrouper pour lui apporter une information concise et utile.

Le design de votre page d’atterrissage et l’emplacement du formulaire

Votre visiteur doit se focaliser naturellement sur votre formulaire d’inscription, il ne doit pas être distrait par toutes sortes d’éléments, de liens, d’animations… Soyez donc sobre.

Vous pouvez aussi inclure une vidéo dans votre page d’atterrissage. C’est un moyen puissant de retenir l’attention. Seulement elle devra être courte, compréhensible sans le son (incluez des sous-titres si besoin) et sans introduction inutile, comme l’animation de votre logo. Allez droit au but.

L’emplacement de votre formulaire est déterminant pour obtenir un bon taux de conversion. Testez la formule qui fonctionne le mieux en le plaçant à des endroits divers.

Pensez toujours à la version mobile. Les consultations sur les smartphones ont détrôné celles sur ordinateur.

Le contenu de votre formulaire

N’en demandez pas trop, il s’agit d’une prise de contact, pas d’une demande en mariage ! Contentez-vous des données indispensables : le nom ou le prénom, l’adresse mail et un champ pour un éventuel commentaire. Il sera bien temps plus tard d’en apprendre davantage.

Ne demandez pas d’autres informations et certainement pas le numéro de téléphone, car le visiteur quittera à coup sûr votre page. Si vous avez réellement besoin de plus d’informations, la seule solution pour que l’internaute aille au bout de la démarche, est de lui proposer un cadeau de bienvenue vraiment hors du commun. Tout se jouera en fonction du niveau d’excellence de votre contrepartie.

Le bouton d’appel à l’action

N’oubliez pas que vous pouvez personnaliser votre bouton d’appel à l’action. Le classique « Envoyer » fait moins recette que « Cliquez ici » par exemple. Mais rien ne vous empêche de l’adapter à votre activité.

Il vaut mieux utiliser l’impératif « ez » que l’infinitif « er » plus impersonnel. Les textes commençant par « Je veux… » rencontrent également beaucoup de succès.

Il est judicieux de positionner plusieurs boutons, avec des textes différents, même si le lien reste le même. Cela donne l’impression au visiteur qu’il exerce son libre arbitre et conserve le pouvoir de décision.

Par exemple, pour notre site qui vendrait des patchs, vous pourriez placer ces trois boutons (et les tester les uns par rapport aux autres) :

  1. Avez-vous vraiment envie d’arrêter de fumer ?
  2. Voulez-vous aider votre conjoint à enfin arrêter de fumer ?
  3. Voulez-vous en savoir encore plus sur notre patch ?

L’utilisation du CAPTCHA

Le CAPTCHA a pour fonction de vous éviter les intrusions de robots malveillants, mais il agace les internautes. Il vaut mieux s’en passer dans la mesure du possible.

Protégez votre site avec des extensions comme AKISMET et utilisez le système NO CAPTCHA de Google qui ne se déclenche qu’en cas de doute.

Soyez transparent

Pour renforcer la confiance de votre prospect, vous devez l’informer en toute transparence de ce qui va se passer une fois le formulaire rempli.

Dites-lui ce qu’il va recevoir en contrepartie et de quelle façon vous allez par la suite utiliser ses données. Cela vous permet par la même occasion de vous mettre en conformité avec le RGPD.

La qualité des leads

Le premier formulaire ne vous fournit que le strict minimum. Il vous faudra ensuite affiner la collecte des données pour les transformer en leads de qualité.

Vous devez le faire progressivement. Choisissez des formulaires dits de « progressive profiling » qui intègrent les données au fur et à mesure et ne demandent pas à chaque étape à l’internaute de redonner la totalité de ses données.

Et ensuite, si vous appeliez vos prospects ?

Vous pouvez également adopter une démarche radicalement différente en proposant à vos prospects de vous appeler. Au lieu de remplir un formulaire, vous leur donnez le numéro de l’entreprise.

Vous pouvez faire le test, mais vous devez pour cela disposer de la logistique nécessaire, car cela requiert une présence permanente pour répondre à ce numéro.