Social e-commerce : les réseaux sociaux qui génèrent le plus (et le moins) de ventes

Sans surprise, avec un partage nettement plus important que les autres réseaux sociaux, c’est Facebook qui offre le plus grand nombre de d’ordre (demandes & commandes).

conversions_SMO

 

 

Et maintenant ce qui nous intéresse tout particulièrement, à savoir, les taux de conversion, pour chacune de ces plateformes, les plus concluants vont également majoritairement au bénéfice du réseau social le plus célèbre. Mais comprenons bien qu »ici la notion de taux de conversion exprimée signifierai bel et bien que les visiteurs arrivés de ces plateformes achètent véritablement un article lors de la visite (bon à préciser car cette notion diffère parfois).

 

conversions_SMO2

 

Autre élément également important à relever, car tous les secteurs ne profitent pas des même bénéfices (ce serait bien trop facile), les secteurs industriels pour lesquels facebook n’apparaît pas comme étant le N°1 de la conversion.

conversions_SMO3

 

 

Les adeptes des prévisions les plus justes apprécieront cette autre indice relevé ici bas ; le panier moyen des conversions enregistrées peut varier du simple au double en fonction de la provenance. La clientèle en provenance de youtube aurait elle un pouvoir d’achat moins important que celle qui provient de pinterest? Ce n’est sans doute pas lié, et considérons plutôt qu’une belle photo, mettant en valeur un produit et son détenteur possède une bien meilleure force de persuasion qu’une vidéo pixélisée.

 

 

conversions_SMO4

Source :  frenchweb.fr

1 réponse

Les commentaires sont fermés.